Burg Altena, Germany
Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière
     M U S E U M   D E V E L O P M E N T , -   H I S T O R Y     
<< previous     Dia 1 of 1     overview     next >>
Paul FELLER
Le fondateur

Paul FELLER (1913 - 1979) Le fondateur L'homme, sa pensée et son œuvre. Paul Feller, né en 1913, prend conscience de sa vocation religieuse pour la Compagnie de Jésus à l'âge de vingt-quatre ans. Il fait son noviciat à Florennes en Belgique. Sergent dans la cavalerie durant la seconde guerre mondiale, il est fait prisonnier et interné au camp de Trèves en Allemagne, où il rencontre Jean-Paul Sartre. Paul Feller est ordonné prêtre en 1947 et devient professeur de mathématiques à Amiens. En 1952, il intègre l'Action Populaire à Vanves, tout en faisant connaître sa volonté au Père Supérieur de s'intéresser à l'apprentissage. Un an plus tard, il est nommé aumônier en second des ateliers-écoles de la Chambre de Commerce de Paris. Il commence à constituer une bibliothèque et organise des rencontres avec des apprentis. En 1954, Paul Feller fonde le T.E.C (Technique-Education-Culture), organisme qui prend en charge toute sa documentation. Ses rencontres, ses lectures, et notamment L'Histoire de la littérature ouvrière de Michel Ragon, lui font prendre conscience de ses lacunes, n'étant pas lui-même passé par l'apprentissage. Il décide alors de suivre un apprentissage de couvreur. Paul Feller part pour l'Institut Catholique des Arts et Métiers (ICAM) de Lille où il s'initie à la forge auprès du forgeron Boussemart. Celui-ci transmet son savoir-faire et son savoir-être qui l' influenceront tout au long de sa vie. Persuadé que seule la pratique du métier en apporte la Connaissance et que le Savoir contenu dans les livres ne peut prétendre s'y substituer, Paul Feller se passionne pour les outils faits main, par des hommes de métier pour des hommes de métier. Cet intérêt pour les outils va le conduire, grâce à de généreux donateurs, à rassembler, de 1958 à 1978, de nombreuses pièces provenant des quatre coins de France, qui seront à l'origine de l'élaboration de la Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière. Victime d'un accident cérébral en 1967, le Révérend Père Paul Feller doit cesser son activité de forgeron et s'attelle à la rédaction du livre L'Outil. Proche des Compagnons du Devoir, il décide avec l'accord de ses Supérieurs de léguer, dès 1969, " la totalité des collections d'outils et la totalité des livres et documents constituant le fonds dû à son initiative" à l'Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France, qui accepte, en contrepartie, "un certain nombre de charges pour inventorier, classer, rassembler et aménager la collection d'outils, comme la bibliothèque"; et les rendre utiles pour la formation de l'homme complet.





copyright © museum.com gmbh. all rights reserved.
copyright policy